Rapport du GTIC sur les malwares de minage de Monero

Notre plateforme mondiale de cyberveille (GTIP - Global Threat Intelligence Platform) offre une visibilité sur 40% du trafic Internet mondial et collecte des données à partir de sources aussi nombreuses que variées incluant Internet, le cloud, nos services de sécurité managés et nos partenaires. 

Le rapport sur les logiciels malveillants de minage Monero partage les recherches menées par les chercheurs de notre centre mondial de cyberveille (GTIC - Global Threat Intelligence Center) au cours des trois derniers mois - y compris l'analyse d'événements identifiés chez les clients du groupe NTT.

Ce rapport contient les observations et analyses des différents types d'attaques utilisés mais fournit également des conseils pour que vous puissiez traquer les malwares de minage de cryptomonnaies sur votre propre environnement. 

Les principales conclusions sont : 

  • Amazon Web Services hébergeait une quantité importante de Coinhive JavaScript (JS) sur leurs pages web. 
  • L'Allemagne et les Etats-Unis arrivent en tête de peloton avec le plus grand nombre de sites hébergeant des Coinhive JS.
  • Le phishing est le principal vecteur d'attaques utilisé pour entrer dans les systèmes ciblés et ensuite installer des logiciels malveillants de minage.

Vous trouverez ici un résumé du rapport.

Veuillez remplir le formulaire de droite afin d'obtenir une copie complète du rapport.





Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour recevoir une copie du rapport complet.